PROCEDE DE FABRICATION DE FURANE 2,5–DICARBOXALDEHYDE

HARYATI SRI (1992) PROCEDE DE FABRICATION DE FURANE 2,5–DICARBOXALDEHYDE. FR2669636 (A1).

[img]
Preview
PDF
Download (33Kb) | Preview
    [img]
    Preview
    PDF
    Download (54Kb) | Preview
      [img]
      Preview
      PDF - Published Version
      Download (52Kb) | Preview
        [img]
        Preview
        PDF
        Download (57Kb) | Preview
          [img]
          Preview
          PDF
          Download (57Kb) | Preview
            [img]
            Preview
            PDF
            Download (54Kb) | Preview
              [img]
              Preview
              PDF
              Download (54Kb) | Preview
                [img]
                Preview
                PDF
                Download (50Kb) | Preview
                  [img]
                  Preview
                  PDF
                  Download (50Kb) | Preview
                    [img]
                    Preview
                    PDF
                    Download (39Kb) | Preview
                      [img]
                      Preview
                      PDF
                      Download (40Kb) | Preview
                        [img]
                        Preview
                        PDF
                        Download (38Kb) | Preview
                          [img]
                          Preview
                          PDF
                          Download (50Kb) | Preview

                            Abstract

                            L'invention concerne un procédé de fabrication de furane 2,5-dicarboxaldébyde (FDC) de pureté élevée. Ce procédé consiste à réaliser une synthèse d'hydroxymétbylfurfural (HMF) en mélangeant un ou des sucres dans un solvant du type DMSO, et en chauffant le mélange, puis à transformer le HMF obtenu en FDC dans le milieu réactionnel en présence d'un agent électrophile. Le procédé se caractérise en ce que, en fin de synthèse du HMF, l'on ajoute au milieu un tiers solvant, notamment diéthylcétone (DEC) et, après transformation du HMF, l'on ajoute de l'eau dans le milieu réactionnel en vue de créer une phase liquide aqueuse venant solubiliser le DMSO. Le FDC formé se solubilise dans la phase liquide organique et peut être aisément séparé de celle-ci afin d'obtenir un composé stable de pureté élevée.

                            Item Type: Patent
                            Subjects: T Technology > TP Chemical technology
                            Divisions: Faculty of Engineering > Department of Chemical Engineering
                            Depositing User: Budi Santoso
                            Date Deposited: 01 May 2013 17:00
                            Last Modified: 01 May 2013 17:00
                            URI: http://eprints.unsri.ac.id/id/eprint/2039

                            Actions (login required)

                            View Item